© Christophe Urbain

Musique Conservatoire Concert

Rambouillet

Orchestre national d’Île-de-France - « Voyage d’automne »

Organisateur : Le théâtre La Lanterne et le conservatoire Gabriel Fauré

Entrée libre sur réservation

Mozart est l’un des premiers à avoir donné ses lettres de noblesse au cor comme instrument concertant. Avant lui, personne n’aurait imaginé mettre ainsi devant l’orchestre un instrument sans pistons, proche du cor de chasse ou du postillon…

Aujourd’hui, il faut le talent de Stefan Dohr pour tutoyer les sommets de cet art. Premier cor solo de l’Orchestre philharmonique de Berlin, il est LE corniste du moment. Avec lui, tout paraît simple, jusqu’au Concerto de Ligeti créé en 1999 à Hambourg. Le compositeur joue avec les notes naturelles du cor, parcourant toute l’étendue de l’instrument et inventant pour lui une nouvelle virtuosité.
Dans la Deuxième Symphonie de Brahms, c’est au cœur de l’orchestre que le cor brille de mille feux, avec des thèmes tendres, lyriques et généreux.

Stefan Dohr, cor
Case Scaglione, direction

Salle Georges Wilson

Cet événement est COMPLET.

Situer

Réalisation Stratis

Ouvrir la fenêtre modale événementielle