Véhicules autonomes

Rambouillet Territoires se positionne avec d’autres partenaires pour devenir un territoire d’expérimentation de services liés aux véhicules autonomes.

Ce projet, appelé TORNADO, a été sélectionné dans le cadre du 23e appel à projets du Fonds Unique Interministériel (FUI) pour son caractère innovant et son impact économique. Il bénéficiera d’un cofinancement par l’État, les Régions et le Conseil départemental des Yvelines. 

Pour rappel, le véhicule autonome fait l’objet de l’un des 34 plans de la Nouvelle France Industrielle annoncés en octobre 2013.

Voiture autonome, qu'est-ce que c'est ?

Une voiture dite autonome est une voiture capable de circuler sans intervention humaine.
Pour cela, elle est équipée d'une série de capteurs, de radars et de caméras qui lui servent à modéliser son environnement en trois dimensions et à identifier les éléments qui le composent (marquage au sol, signalisation, bâtiments, véhicules, piétons...) afin qu'elle puisse se guider en respectant les règles de circulation et éviter les obstacles. L'ensemble de ces informations est traité par un programme d'intelligence artificielle qui décide des manœuvres à effectuer.

Objectifs du projet TORNADO

  • favoriser la mobilité du plus grand nombre en zone rurale / peu dense 
  • permettre l’accessibilité au transport intermodal par véhicule autonome 
  • définir les technologies pour un niveau de sécurité maximum
  • apporter une « offre de service » pertinente pour les usagers

Expérimentation

Deux cas d’usage seront étudiés :

  1. Service de navette permettant les allers-retours entre une gare et une zone d’activité (comprenant un centre commercial, des entreprises…)
  2. Service voiturier applicable dans les parkings des centres commerciaux

CAS D’USAGE N°1 : Infrastructure sur zone partagée
4 configurations techniques seront étudiées : route de campagne sans repère, éléments d’infrastructure sans visibilité, insertion avec faible intersection et ronds-points.
Comment l’infrastructure permet-elle au véhicule de s’adapter à des configurations difficiles à gérer par ses propres technologies (absence de visibilité, rond-point, ...) ?


CAS D’USAGE N°2 : Infrastructure sur site dédié (zone commerciale/parking)

  • Comment l’infrastructure permet-elle d’assurer de meilleurs niveaux de sécurité et de service ?
  • Comment l’infrastructure permet-elle de compléter les technologies du véhicule (localisation, perception, …) ? 

Planning

Le projet TORNADO a débuté, en septembre 2017, par une phase de recherche qui va durer 36 mois. Cette étape doit permettre de définir les technologies du véhicule et les infrastructures indispensables pour une circulation en milieu peu dense. Elle se conclura par une démonstration des deux cas d’usage, sur route ouverte, en 2020.

Des tests intermédiaires seront réalisés durant toute la phase de recherche :

  • Essais d’un véhicule autonome sur route fermée : septembre 2018
  • Essais d’une navette autonome sur le parking du centre commercial Carrefour : juin 2019
  • Essais d’un véhicule autonome sur route ouverte : septembre 2019

À l’issue de cette phase de recherche, la mise en œuvre concrète et l’expérimentation sur le territoire pourront être envisagées.

Rôle de Rambouillet Territoires

  • La coordination du projet
  • Les relations avec les instances et partenaires publics (Police nationale, Préfecture, compagnies d’assurance…)
  • La définition des expérimentations au regard des cas d’usages visés et en coordination avec les contributeurs techniques
  • L’enquête auprès des membres de la communauté d’usagers afin de mieux connaître et comprendre la mobilité sur le territoire
  • L’étude de l’acceptabilité a priori et a posteriori de cas d’usages via sa communauté d’usagers
  • La communication

Partenaires

  • Porteur du projet : Renault
  • Co-pilote : Rambouillet Territoires
  • Partenaires industriels : Neavia Technologies, BM‐CP, Exoskills, 4D-Virtualiz et Easymile
  • Partenaires académiques : IFSTTAR, UTC Compiègne - Laboratoire Heudiasyc - CNRS, INRIA, Institut Pascal et l'université de Pau et des pays de l'Adour
  • Pôles co-labellisateurs : MOV'EO, ViaMeca et Aerospace Valley

Financements

Le projet TORNADO bénéficie d’un cofinancement par l’État à travers la Banque Publique d’Investissement (BPI france), les Régions (Île-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes, Occitanie), le département des Yvelines et Clermont Auvergne Métropole.

Subventions

Rambouillet Territoires bénéficie d’un soutien de la région Île-de-France à hauteur de 50 % des dépenses réalisées par la communauté d’agglomération (pour un montant maximum de 50 000 € en dépenses de fonctionnement et 100 000 € en dépenses d’investissement). 
Le Conseil départemental des Yvelines soutient aussi ce projet pour la partie investissement, pour un montant maximum de 40 000 €.

 



Le projet a été labellisé par 3 pôles de com­pétitivité, étape indispensable pour bénéfi­cier du dispositif FUI :

  • Mov’eo : pôle principal de compétitivité des régions Île-de-France et Normandie, dédié à la mobilité du futur
  • ViaMéca : pôle de compétitivité des ré­gions Auvergne-Rhône-Alpes, Centre-Val de Loire, Nouvelle-Aquitaine et Occitanie, pôle accélérateur d’innovation dans la production de systèmes mécaniques in­telligents adaptés à l’usage
  • Aerospace Valley : pôle de compétitivité des régions Occitanie et Nouvelle-Aqui­taine, thématiquement sur l’aéronautique, l’espace et les systèmes embarqués

Qu’est-ce qu’un pôle de compétitivité ?

Un pôle de compétitivité est, sur un ter­ritoire donné, l’association d’entreprises, de centres de recherche et d’organismes de formation engagés dans une démarche partenariale pour mettre en œuvre une stratégie commune de développement. Cette stratégie est destinée à dégager des synergies autour de projets innovants conduits en commun.

 

Plus d'informations sur le site Internet dédié : www.tornado-mobility.fr

Contacts utiles

Carole FORTÉ, Responsable Mobilité et transports