Pavillon de Pourras (Le Perray-en-Yvelines)

En 1802, Bonaparte décide de la construction d'un rendez-vous de chasse à l'extrémité de la digue qui sépare les étangs de Saint-Hubert et de Pourras...

En 1802, Bonaparte décide de la construction d'un rendez-vous de chasse à l'extrémité de la digue qui sépare les étangs de Saint-Hubert et de Pourras.
Cet édifice devait permettre de se retrouver entre chasseurs, se rafraîchir et se reposer après une partie de chasse. 
Le pavillon est également utilisé à l'époque de la Restauration. Il est abandonné en 1840. Une nouvelle campagne de restauration a été réalisée en 1995.